DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arrêté en Libye, Seif al-Islam est réclamé par la Cour pénale internationale

Vous lisez:

Arrêté en Libye, Seif al-Islam est réclamé par la Cour pénale internationale

Taille du texte Aa Aa

Cette dernière veut le juger pour crimes contre l’humanité. Lors d’un échange audio diffusé hier le dernier des fils Kadhafi qui était encore recherché a démenti toute négociation avec la justice internationale.

Longtemps considéré comme le successeur de son père, Seif al-Islam a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi dans l’ouest de la Libye. Il a demandé qu’on lui tire une balle dans la tête selon ceux qui l’ont interpellé.

Le Premier ministre par intérim du CNT a promis un procès équitable : “Il sera traîté avec respect comme tout n’importe quel être humain. Il sera jugé lors d’un procès durant lequel ses droits et la loi internationale seront garantis. Le système judiciaire va communiquer avec la Cour pénale internationale pour examiner où Seif al-islam doit être jugé”.

Paris, Washington et Londres ont également appelé à un procès devant la CPI.

L’arrestation de Seif al-Islam a été saluée par un concert de klaxons et des tirs de joie à Tripoli et Benghazi.

Le conflit en Libye s’est achevé le 23 octobre avec la proclamation par le CNT de la “libération totale” du pays, trois jours après la mort de l’ex-dictateur Mouammar Kadhafi.