DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La place Tahrir à nouveau au centre de l'attention en Egypte

Vous lisez:

La place Tahrir à nouveau au centre de l'attention en Egypte

Taille du texte Aa Aa

Deux manifestants sont morts la nuit dernière dont un sur cette place emblématique, épicentre de la révolution anti-Moubarak en février dernier.

En cause, des affrontements violents entre police et manifestants à moins de dix jours des premières élections depuis la chute de l’ancien raïs il y a neuf mois.

Ces affrontements qui ont éclaté dans la matinée d’hier ont fait plus de 750 blessés selon le ministère de la Santé.

Les protestataires ont scandé des slogans hostiles au maréchal Hussein Tantaoui, chef du Conseil suprême des forces armées et dirigeant de fait de l’Egypte.

Le ministère de l’Intérieur a récusé “tout usage d’armes à feu” contre les manifestants et rappelé au contraire selon lui l’utilisation de moyens légaux” comme les gaz lacrymogènes pour disperser les émeutiers”.

L’autre décès a eu lieu à Alexandrie. Manifestations aussi à Assouan dans le sud et à Suez, sur la mer Rouge.

Les autorités ont appelé à la raison et les Frères musulmans ont appelé au calme.