DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Troisième jour de constestation contre le pouvoir militaire en Egypte

Vous lisez:

Troisième jour de constestation contre le pouvoir militaire en Egypte

Taille du texte Aa Aa

Des milliers d’Egyptiens occupaient ce matin la place Tahrir au Caire pour protester contre le pouvoir militaire du maréchal Hussein Tantaoui. Certains d’entre eux se sont heurtés à la police anti-émeutes alors qu’ils dressaient des barricades au abords du ministère de l’Intérieur.

La nuit dernière, des affrontements entre policiers et manifestants ont coûté la vie à deux protestataires au Caire et à Alexandrie. Au moins 700 personnes ont été blessées.

Ce matin, quelques manifestants étaient soignés pour des intoxications au gaz lacrymogènes ou des blessures par balles en caoutchouc ou par des plombs de chasse.

“ Nous ne quitterons pas la place tant que notre demande, celle des Egyptiens et des révolutionnaires ne sera pas satisfaite : le transfert du pouvoir à un conseil présidentiel civil.”

Ces affrontements interviennent alors que les premières élections législatives de l’après-Moubarak doivent débuter le 28 novembre.