DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La victoire de la droite en Espagne, un espoir pour les chômeurs?

Vous lisez:

La victoire de la droite en Espagne, un espoir pour les chômeurs?

Taille du texte Aa Aa

Plus de 21% de la population active est au chômage en Espagne. La victoire de la droite suscite de l’espoir mais un espoir mesuré car la crise de la dette balaie l’Europe.

Dans le secteur du bâtiment, beaucoup d’immigrés recherchent du travail à la journée. Des petits boulots qui sont de plus en plus difficiles à trouver.

Un travailleur bolivien attend de voir si le nouveau gouvernement pourra améliorer les choses, changer les lois du marché du travail. Pour lui, une des solutions pourrait être de créer des micro-entreprises.

Un Madrilène, lui, estime que les répercussions du changement de gouvernement seront modérées car au final les politiques économiques possibles ne sont pas très différentes, il n’y a pas de recette magique, dit-il.

Au mieux, le changement de gouvernement, qui interviendra d’ici un mois, sera un signe positif pour les marchés financiers. Mais de gauche ou de droite, le gouvernement espagnol doit mener une politique d’austérité, de réduction des coûts.

A la rédaction du journal El Païs, le rédacteur en chef, Javier Moreno, estime que “Mariano Rajoy va devoir faire beaucoup de choses en peu de temps s’il veut empêcher le pays de tomber dans un précipice économique et s’il veut que l’Espagne remonte ensuite doucement la pente”.

L’avenir dira si les électeurs espagnols ont eu raison de confier la gestion de la crise économique à un gouvernement de centre-droit.