DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moody's avertit la France, les marchés obligataires se tendent

Vous lisez:

Moody's avertit la France, les marchés obligataires se tendent

Taille du texte Aa Aa

La mise en garde de Moody’s à la France lundi a jeté un froid sur la douceur de ce lundi d’automne. La hausse durable des coûts de financement de la dette française fait peser un risque affirme Moody’s sur le “triple A” français.

Le gouvernement français – deux plans d’austérité annoncés en deux mois – a fait savoir lundi qu’il excluait un nouveau tour de vis.

Cette mise en garde a ravivé lundi les tensions sur les dettes souveraines au sein de la zone euro.

“Je pense qu’il est imprudent de prendre position avant la décision finale de Moody’s sur la note de la France, a expliqué Jean-Claude Juncker le président de l’eurogroupe. Si on se base sur la situation actuelle de la France, je ne pense pas que la menace d’une possible dégradation de la France soit appropriée.”

Le taux des obligations françaises à 10 ans s’est tendu jusqu‘à 3,6% lundi et l‘écart avec l’Allemagne est revenu à ses plus hauts niveaux. 170 points de base d‘écart avec le bund allemand qui sert de référence. Avant la mise en garde de Moody’s ils étaient redescendus à 150 points de base. Il ne fait plus de doute que les marchés obligataires anticipent une future dégradation de la note française.

La tension était également sensible sur les taux à 10 ans espagnols.

La large victoire de la droite en Espagne n’a pas entraîné de répit pour la dette espagnole sur les marchés obligataires. Le nouveau gouvernement devra obtenir des résultats et ce, malgré la détérioration régulière des perspectives de croissance mondiale.