DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

11.000 emplois menacés chez E.ON

Vous lisez:

11.000 emplois menacés chez E.ON

Taille du texte Aa Aa

Une des conséquences de la sortie du nucléaire décidée en Allemagne : E.ON, le géant allemand des services aux collectivités, devrait supprimer près de 11.000 emplois, soit environ 14% de ses effectifs après la décision de Berlin de sortir du nucléaire d’ici 2022. Ce chiffre est dans le haut de la fourchette comprise entre 9.000 et 11.000 postes évoquée par le groupe en aout dernier au moment oú E.ON avait annoncé une restructuration de ses activités.