DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : la défiance des marchés persiste

Vous lisez:

Espagne : la défiance des marchés persiste

Taille du texte Aa Aa

La journée de mardi a prouvé s’il en était encore besoin le degré de méfiance des investisseurs pour l’Espagne. Le Trésor espagnol a émis environ trois milliards d’euros de dette à des taux de rendement records depuis 10 ans.

Par rapport à la dernière émission comparable de dette espagnole, les taux à trois mois ont plus que doublé et ceux à 6 mois sont passés de 1,24% à la mi-2010 à 5,22% mardi. La Banque d’Espagne a précisé que la demande est restée forte.

L’agence de notation Fitch a confirmé mardi la note AA- de l’Espagne mais a appelé le prochain gouvernement à prendre des mesures supplémentaires pour atteindre les objectifs de déficit du programme de stabilité du pays qui consiste à abaisser ce déficit de 9,3% en 2010 à 3% en 2013.

Cette émission de dette faisait figure de premier test de la confiance des marchés à l‘égard du futur gouvernement Rajoy et on constate que la victoire de la droite aux élections n’a pas apaisé les marchés.

D’autres pays de la zone euro ont été attaqués sur les marchés obligataires : le rendement des titres à 10 ans émis par le gouvernement belge a grimpé de 14 points de base à 4,96% après la démission du socialiste Elio di Rupo qui était chargé de former un gouvernement.