DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : décès de Danielle Mitterrand


France

France : décès de Danielle Mitterrand

Danielle Mitterrand, la veuve de l’ancien président socialiste François Mitterrand, est décédée dans la nuit de lundi à mardi à l‘âge de 87 ans, selon des sources concordantes au Parti socialiste et proches du gouvernement.

Danielle Mitterrand avait été admise vendredi à l’hôpital Georges-Pompidou, à Paris où elle avait été placée en coma artificiel. Née le 29 octobre 1924 à Verdun, dans la Meuse. Elle souffrait de problèmes respiratoires. Elle avait déjà été hospitalisée en septembre.

Danielle Mitterrand, ne s’est jamais contentée d‘être “femme de”: elle a été toute sa vie une militante de gauche, fière de ses indignations, têtue et parfois candide.
“Première dame de France, ce n’est pas un statut officiel. L’important, c’est ce qu’on veut, ça dépend de la personnalité”, affirmait celle “qui voulait être Antigone”, selon le titre d’un livre qui lui a été consacré.
Fidèle à ses idéaux et à François Mitterrand, qui la considérait comme sa “conscience de gauche”, la veuve de l’ancien président (1916-1996) a inlassablement multiplié les actions humanitaires à la tête de la fondation “France-Libertés”, qu’elle présidait depuis sa création en 1986.

Réactions unanimes

François Hollande lui a rendu hommage en saluant “une grande dame, engagée très jeune dans la résistance, qui avait mis son courage et son immense énergie au service de la cause qui valait pour elle, celle des libertés”. “Autour de François Mitterrand, avec le Parti socialiste, elle a fait partie de ces militantes qui ont préparé la victoire de mai 1981”, a poursuivi le candidat socialiste à la présidentielle dans une déclaration à l’AFP.

De son côté, la secrétaire générale du PS, Martine Aubry a déclaré dans un communiqué que Danielle Mitterrand “avait la force, la noblesse et la générosité des êtres que l’on pensait éternels”.

Dans un autre communiqué, le porte-parole du PS, Benoit Hamon, a salué la mémoire d’une «militante intègre, incorruptible, inlassable», qui «a vécu sa vie au rythme des combats de la résistance, de la conquête puis de l’exercice du pouvoir par la gauche et plus récemment pour l’accès de tous à l’eau».

Avec AFP.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Fin de mission pour trois spationautes de l'ISS