DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : incertitude après la démission du gouvernement

Vous lisez:

Egypte : incertitude après la démission du gouvernement

Taille du texte Aa Aa

Scènes de chaos en Égypte à moins d’une semaine des élections législatives. Après trois jours de manifestations monstres, le gouvernement intérimaire a fini par remettre sa démission lundi soir aux généraux.

Une démission que les militaires n’ont pas encore accepté. Le Conseil Suprême des Forces Armées serait en train de chercher un nouveau premier ministre. Il a lancé un appel au calme.

“Le conseil militaire appelle toutes les factions politiques à mener un dialogue urgent pour examiner les causes de la crise actuelle, et trouver des solutions pour surmonter cette crise, pour le bien et la stabilité du pays.” a déclaré un présentateur de la télévision d’Etat égyptienne.

A la tête du conseil militaire, le maréchal Hussein Tantaoui, ministre de la défense de Hosni Moubarak pendant vingt ans. C’est lui qui attise désormais la colère des manifestants qui réclament son départ.

A Alexandrie, 5000 personnes se sont massées autour du siège des forces de sécurité. La police a riposté en tirant à balles réelles, selon des témoins.

Ces violences rappellent les pires moments de la révolution, et présagent assez mal les élections qui doivent débuter lundi prochain.