DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Parlement allemand rend hommage aux victimes de crimes racistes

Vous lisez:

Le Parlement allemand rend hommage aux victimes de crimes racistes

Taille du texte Aa Aa

Hommage et mea culpa ce mardi au Bundestag pour les victimes de crimes racistes commis dans les anneés 2000 en Allemagne. Le président de la chambre basse du Parlement a évoqué la “honte” des services de sécurité de l‘état, qui n’ont pas été en mesure d’empêcher tous ces assassinats.

“Nous sommes conscients de notre responsabilité et sommes déterminés à utiliser toutes les ressources dont dispose l’Etat en matière de droit, pour faire la lumière sur ces événements et le contexte dans lequel ils se sont produits, a déclaré Norbert Lammert.”

La découverte, il y a quelques jours, d’une cellule néo-nazie soupçonnée d‘être à l’origne de la mort de huit Turcs et un Grec entre 2000 et 2006 dans des restaurants de kebabs, a plongé le pays dans l’incompréhension.

C’est ce même groupe qui pourrait être lié à l’attentat perpétré dans un quartier de Cologne où vivent de nombreux immigrés turcs, attentat qui avait fait plus de 20 blessés en 2004.

Deux hommes appartenant à cette cellule et soupçonnés d’avoir executé une policière en 2007, ont été retrouvés morts dans leur camping-car il y a deux semaines. C’est la découverte, début novembre, d’un pistolet dans l’appartement en feu d’une de leur complice, qui avait permis à la police de faire le lien avec ces meutres non élucidés commis dans les années 2000.