DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne déjà sous la pression des marchés

Vous lisez:

L'Espagne déjà sous la pression des marchés

Taille du texte Aa Aa

Pas de répit pour Mariano Rajoy en Espagne. Vainqueur triomphant des élections législatives de dimanche, l’homme fort du parti conservateur, le Parti populaire, est déjà sous la pression des marchés et des agences de notation financière.

L’agence Standard and Poor’s a confirmé hier la note attribuée à la dette de l’Espagne, “AA-”, tout en indiquant qu’elle restait menacée d’un abaissement. Standard and Poor’s dit attendre “prochainement” les mesures concrètes du gouvernement que doit former Mariano Rajoy.

Car durant la campagne électorale, le parti conservateur s’est abstenu de détailler son programme pour abaisser le déficit public. Et selon la secrétaire générale du parti, cité par Reuters, le futur chef du gouvernement ne dévoilera son plan de lutte contre la crise économique qu’une fois investi officiellement, c’est-à-dire vers le 20 décembre.

Avec AFP et Reuters