DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Viktor Iouchtchenko :"La Révolution Orange a apporté la liberté de choisir"

Vous lisez:

Viktor Iouchtchenko :"La Révolution Orange a apporté la liberté de choisir"

Taille du texte Aa Aa

Il y a 7 ans, les Ukrainiens disaient stop.

A la suite de l‘élection présidentielle de 2004, qu’ils considérent truquée, 500.000 personnes se mobilisent pendant trois semaines jusqu‘à l’annulation du scrutin et la victoire de l’un des leaders de la célèbre Révolution orange, Viktor Youchenko.

Sept ans plus tard, que reste-t-il de l’esprit de cette révolution ? L’ancien président ukrainien refuse de parler d‘échec :“Durant les 5 années qui ont suivi la révolution, le pays a changé, nous avons commencé à mieux respecter les valeurs nationales qui nous unissent.

La Révolution orange a été le premier événement qui nous a apporté la liberté de choisir, pourquoi ne serais-je pas fier de cela ? Pourquoi les gens parlent-ils d‘échec ?

Si une fois, vous faites quelque chose pour que la communauté expérimente la liberté, personne ne va rejeter cette réussite, parce que la démocratie, ce n’est pas quelque chose que peut donner quelqu’un, c’est quelque chose que vous n’abandonnez pas une fois que vous l’avez, et c’est ce qui s’est passé en Ukraine, et c’est arrivé grâce à la Révolution orange “

Pour l’analyste politique ukrainien Volodymyr Fesenko, qui participait au rassemblement aujourd’hui sur la célèbre place de l’Indépendance d’où est partie la Révolution orange, il reste beaucoup à faire : “Cette place, c‘était une tentative de rendre les autorités ukrainiennes plus européennes et plus ukrainiennes mais ces espoirs ne se sont pas matérialisés complètement donc cette révolution n’est pas terminée, elle devait se terminer soit par des réformes, soit par une nouvelle révolution.”

Une nouvelle révolution, peut-être mais avec de nouvelles icônes. Celles de 2004 sont tombées en disgrâce, l’une en prison, l’autre oubliée. Les leaders de la Révolution orange n’ont jamais réussi à transformer l’essai.