DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bouclier antimissile : Washington pas impressioné par les menaces russes

Vous lisez:

Bouclier antimissile : Washington pas impressioné par les menaces russes

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis ne se laissent pas impressionner par les mises en gardes de la Russie. Washington a affirmé qu’il n‘était pas question de modifier son projet de bouclier antimissile en Europe malgré les dernières mises en garde de Moscou.

Le président Dmitri Medvedev a menacé ce mercredi de déployer des missiles Iskander dans l’enclave russe de Kaliningrad et éventuellement de renoncer à toute avancée ultérieure dans le domaine du désarmement stratégique si les Etats-Unis ne faisaient pas de concessions sur le déploiement de ce bouclier.

Moscou exige d’y être associé ou à défaut de recevoir des garanties que celui-ci ne vise pas sa capacité de dissuasion. Mais pour Andrey Kortunov, de la New Eurasia Foundation, il faut considérer les propos du président Medvedev à l’aulne de la campagne électorale en cours en Russie. “Il veut avoir l’air d’un homme politique dur et fort, analyse-t-il. Il est à la tête de Russie Unie et il veut plaire aux éléments conservateurs de l‘électorat.”

Le projet de bouclier antimissile de l’Otan en Europe empoisonne régulièrement les relations entre les USA et la Russie. Washington affirme que ce système vise uniquement à faire face à une éventuelle menace de l’Iran.