DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Egypte pourrait repousser la date des législatives

Vous lisez:

L'Egypte pourrait repousser la date des législatives

Taille du texte Aa Aa

L’Egypte pourrait repousser la date des législatives au cinquième jour de violence place Tahrir. Les élections doivent se tenir lundi mais les affrontements qui opposent l’armée aux manifestants font craindre le pire.

Pourtant c’est justement un scrutin et le départ des militaires au pouvoir que réclament les militants. Un mouvement émaillé de violences qui prend de l’ampleur et touche Alexandrie ou encore Ismaïlia. Les soldats tirent à balles réelles selon les médecins. L’Etat major dément, malgré la mort d’au moins 35 personnes depuis samedi.

La rue n’en reste pas moins déterminée. Elle a obtenu la démission du gouvernement intérimaire la semaine dernière et exige maintenant le départ du maréchal Tantaoui. L’ancien ministre de la Défense d’Hosni Moubarak est devenu le véritable homme fort du pays depuis la chute de l’ancien président, en février dernier.