DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les excuses en forme d'aveu de l'armée égyptienne

Vous lisez:

Les excuses en forme d'aveu de l'armée égyptienne

Taille du texte Aa Aa

Le Conseil suprême des Forces Armées a publié aujourd’hui sur sa page facebook un communiqué dans lequel il présente ses regrets et ses excuses pour les morts dans les manifestations en Égypte.

Les affrontements qui ont débuté samedi au Caire et dans plusieurs autres villes ont fait officiellement 35 morts, en grande majorité sur la place Tahrir, dans le centre de la capitale égyptienne.

Ce manifestant est plein de désillusion :

“On s’attendait à ce que tout s’améliore, deux mois après la révolution, mais de janvier à novembre, on a vu aucune réponse à nos demandes. Ça fait presque un an que notre peuple a appelé au changement… Beaucoup sont morts maintenant, et il n’y a toujours pas de changement.”

La poursuite des violences fait craindre depuis cette nuit un report des législatives prévues lundi prochain. Le ministre égyptien de l’Intérieur se serait prononcé pour une telle solution, mais pour l’instant le scrutin est maintenu.

Des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont aussi eu lieu ces dernières heures à Alexandrie et dans la plupart des grandes villes égyptiennes.

Les méthodes de la police et des militaires sont désormais connues et dénoncées : tirs à balles en caoutchouc à hauteur de la tête, abus de gaz lacrymogènes, tirs à balles réelles.