DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen: les jeunes manifestants rejettent l'accord signé par le président Saleh

Vous lisez:

Yémen: les jeunes manifestants rejettent l'accord signé par le président Saleh

Taille du texte Aa Aa

Les peuples du printemps arabe ne se laissent décidément pas facilement apprivoiser. Dans le sillage des Egyptiens, c’est au tour des Yéménites d’en faire la preuve. Certes beaucoup de manifestants rassemblés à Sanaa faisaient le “V” de la victoire après que le président Ali Abdallah Saleh a enfin signé l’accord pour un transfert pacifique du pouvoir. Mais la mobilisation n’est pas terminée pour autant. Car les jeunes manifestants rejètent ce document. Ce qui les gène, c’est l’immunité promise au chef de l’Etat et à ses proches.

“Après la mort de centaines de jeunes de la révolution pacifique, nous nous opposons à la signature de l’accord. Nous voulons qu’Ali Saleh parte et soit jugé”, explique une jeune Yéménite.

L’accord a été signé hier à Ryad en Arabie Saoudite. Il vise à ramener le calme après dix mois de répression et de violences qui ont fait des centaines de morts. Mais les jeunes protestataires appellent déjà à un gigantesque rassemblement aujourd’hui à Sanaa.