DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen : nouvelles violences meurtrières malgré un accord

Vous lisez:

Yémen : nouvelles violences meurtrières malgré un accord

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de la signature d’un accord de sortie de crise, la colère et la violence persistent au Yémen. Au moins cinq manifestants ont été tués et plusieurs autres blessés dans une fusillade à Sanaa la capitale. Selon des témoins, ce sont des hommes armés, partisans du président Saleh qui ont ouvert le feu en direction de la foule.

Les jeunes protestataires rejettent l’accord signé hier soir par Abdallah Saleh et des partis d’opposition. Ils dénoncent notamment l’immunité accordé au chef de l’Etat et à ses proches en vertu de ce texte.

Elaboré par les monarchies arabes du Golfe, le plan a été entériné hier à Ryad lors d’une cérémonie en présence du roi d’Arabie saoudite. Abdallah Saleh s’est engagé à quitter le pouvoir dans un délai de trois mois. Depuis janvier dernier, la répression et les affrontements entre groupes rivaux ont fait des centaines morts dans le pays.