DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: "c'est le vendredi de la dernière chance"

Vous lisez:

Egypte: "c'est le vendredi de la dernière chance"

Taille du texte Aa Aa

C’est du moins l’avertissement que lancent, à trois jours des élections législatives, les manifestants de la place Tahrir au Caire. Une place qu’ils occupent depuis une semaine. Ils réclament le départ immédiat de l’armée du pouvoir et la poursuite des responsables de la mort des dizaines de personnes tuées lors de violents heurts entre forces de l’ordre et contestataires.

“Nous n’allons pas être chassés de la place tant que nous ne retrouverons pas notre dignité, s‘époumone un manifestant. Cela va trop loin, nous souffrons, les gens se battent pour manger.”

Ecartant tout départ du pouvoir, le Conseil suprême des forces armées a chargé Kamal el-Ganzouri de former un nouveau gouvernement, selon des télévisions égyptiennes. Kamal el-Ganzouri est un ancien Premier ministre du président déchu Hosni Moubarak. D’après d’autres médias, les consultations se poursuivent pour nommer un nouveau chef du gouvernement.

Avec AFP