DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colère gronde dans d'autres villes égyptiennes

Vous lisez:

La colère gronde dans d'autres villes égyptiennes

Taille du texte Aa Aa

C’est le cas à Alexandrie, dans le nord, et Ismailia, dans le nord-est. Ces deux villes qui s‘étaient dressées en janvier pour réclamer la chute d’Hosni Moubarak et un changement démocratique.

A Alexandrie, deuxième ville du pays, des manifestants ont lancé des pierres et des cocktails molotov en direction des policiers.

Même scène à Ismailia où des dizaines de manifestants ont été arrêtés.