DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une percée des Islamistes est-elle envisageable ?

Vous lisez:

Une percée des Islamistes est-elle envisageable ?

Taille du texte Aa Aa

Mais surtout : la participation suffira-t-elle à donner de la crédibilité à ce scrutin ? Telles sont les deux principales interrogations qui entourent ces législatives marocaines, les premières depuis qu’une réforme constitutionnelle initiée par le Roi a été mise en place cet été, dans le sillage des révolutions arabes.

Selon toute vraisemblance, les islamistes modérés du PJD, devraient se hisser en tête de ce scrutin où figurent pas moins de 31 partis, dont les trois grandes formations déjà représentées au Parlement.