DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le train de déchets nucléaires subit de nouveaux retards

Vous lisez:

Le train de déchets nucléaires subit de nouveaux retards

Taille du texte Aa Aa

Une fin de parcours on ne peut plus chaotique. Les opposants au nucléaire auront décidément donné du fil à retordre au dernier convoi ferroviaire de déchets nucléaires allemands, retraités en France. Comme l’année dernière, les actions de blocage se sont multipliées : du jet d’engins incendiaires aux manifestants fixés sur les rails.

“Moi je vais bien, raconte une militante de Greenpeace enchaînée sur une voie ferrée. J’espère pouvoir rester ici le plus longtemps possible.”

Parti mercredi de Valognes dans la Manche, le train avait été stoppé en Moselle, avant de finalement passer la frontière vers l’Allemagne vendredi matin.

Attendus par un comité d’accueil de milliers de manifestants à Dannenberg ce dimanche, les onze wagons de déchets nucléaires seront ensuite transbordés sur des poids lourds pour effectuer les 20 derniers kilomètres qui les relient à leur destination finale : la mine de sel de Gorleben, dans le nord de l’Allemagne.