DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des chercheurs japonais mettent au point un spray détecteur de cancer

Vous lisez:

Des chercheurs japonais mettent au point un spray détecteur de cancer

Taille du texte Aa Aa

Détecter le cancer à l’oeil nu. Voilà l’objectif que des chercheurs de l’Université de Tokyo au Japon sont en passe d’accomplir. Ils ont mis au point un agent réactif qui fait briller les cellules cancéreuses vingt fois plus intensément que les cellules saines. Il suffit de vaporiser la zone d’intérêt. L’effet est visible en l’espace de quelques minutes. La molécule mise au point par l‘équipe du chercheur en biochimie Yasuteru Urano interagit avec un enzyme identifié à la surface des cellules cancéreuses. Des cellules de moins d’un millimètre deviennent ainsi visibles à l’oeil nu alors que les instruments habituels comme l’imagerie à résonance magnétique ne parviennent pas toujours à les détecter.

Pour le professeur Yasuteru Urano, ce réactif constitue une solution intéressante pour empêcher d’oublier des cellules malades lors d’une intervention chirurgicale.

Le réactif s’est montré efficace sur des cellules cancéreuses ovariennes implantées sur des souris. Les recherches doivent se poursuivre pour déterminer si la molécule fonctionne pour les cancers du foie, du poumon ou du sein. Par ailleurs, des tests sont en cours pour évaluer la toxicité de la molécule fluorescente.

Si tout se passe bien, d’ici quelques années les chercheurs à l’origine de ce procédé espèrent pouvoir vendre leur réactif aux hôpitaux.