DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : un geste pour acheter de la dette


économie

Italie : un geste pour acheter de la dette

Effectuer un geste citoyen et redonner de la liquidité aux obligations de dette souveraine italiennes en achetant des obligations du Trésor public italien : c’est l’objectif du BTP Day lundi : le jour des bons du Trésor public en Italie. Cette opération devrait aider à mobiliser les particuliers sur les problèmes de la dette et pourquoi pas de permettre aux taux d’intérêt offerts par l’Etat de diminuer.

Les banques de la péninsule ne prélèveront pas de commissions sur les achats de bonds du trésor.

La dette italienne, détenue à 53% par des italiens, s‘élève à près de 1.900 milliards d’euros. Les taux d’intérêt obligataires ne cessent de grimper à chaque appel du Trésor italien au marché.

“La crise est évidente, affirme un commerçant romain. En Italie mais aussi sur le plan international. Mais l’Italie est un pays avec des ressources suffisantes pour s’en sortir. On aurait juste besoin d’un petit peu plus de courage”.

L’association bancaire italienne a choisi la journée du 28 novembre pour sensibiliser les italiens aux achats d’obligations sur le marché secondaire alros que beaucoup de professionnels allègent actuellement leur portefeuille de titres obligataires italiens : les banques étrangères en tête.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Standard & Poor's dégrade la note de la dette belge