DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Caire vote en pleine crise politique


Egypte

Le Caire vote en pleine crise politique

C’est un long processus qui débute aujourd’hui en Égypte pour renouveler le Parlement, près d’un an après la chute d’Hosni Moubarak. Les 27 gouvernorats du pays ont été divisés en trois groupes qui voteront successivement, sur deux tours. Et ce jusqu’au 10 janvier prochain.

Un dispositif dénoncé par l’opposition. De nombreux manifestants de la place Tahrir appellent au boycott des législatives après les violents affrontements qui ont fait plus de 40 morts la semaine dernière.

Le Maréchal Tantaoui, chef de l‘État en exercice, a nommé vendredi un ancien ministre de Moubarack à la tête de l‘État. Il a rejeté la proposition de Mohammed El-Baradeï, l’une des principales figures de l’opposition, qui réclame de pouvoir créer un cabinet de “salut national”.

Troisième pays du printemps arabe à voter depuis les évènements, l‘Égypte pourrait bien accorder la victoire au parti islamiste des Frères musulmans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Maroc : le PJD officialise sa victoire