DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : l'ONU scinde la Palestine

Vous lisez:

Rétromachine : l'ONU scinde la Palestine

Taille du texte Aa Aa

Le 29 novembre 1947 l’ONU adopte la résolution 181 qui prévoit un plan de partage de la Palestine. Le territoire est scindé en trois entités : un État juif, un État arabe et l’agglomération de Jérusalem qui est placée sous contrôle international.

Au sortir de la guerre, l’ONU récupère le mandat du gouvernement britannique pour gérer un état en crise. Pour ce faire, elle crée l’ONUSCOP (l’United Nations Special Comittee on Palestine), composé de 11 États membres mais d’aucune grande puissance européenne par souci de neutralité. Le plan est adopté par 33 voix contre 13 et 10 abstentions.

Depuis cette date, la tension diplomatique entre Israël et la Palestine est constante. La communauté internationale tente de mettre en place des accords de paix. Récemment la candidature de la Palestine à l’ONU, présentée par Mahmoud Abbas, a ravivé les tensions.

D’autres 29 novembre : Louis IX, dit Saint-Louis, est sacré à Reims (1226) ; le trésor de Toutânkhamon est découvert en Égypte (1922) ; indépendance de la Yougoslavie (1945) ; le tribunal pénal international de La Haye prononce sa première sentence (1996) ; le Rwanda devient le 54e membre du Commonwealth (2009)

Né(e)s un 29 novembre : l’ancien président français Jacques Chirac (1932), l’homme politique américain Rahm Emmanuel (1959), le comédien américain Don Cheadle (1964)