DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bouclier antimissile : la Russie active le radar de Kaliningrad


Russie

Bouclier antimissile : la Russie active le radar de Kaliningrad

La Russie a activé son système d’alerte antimissile dans son enclave de Kaliningrad. Le président russe, Dimitri Medvedev, a officialisé en personne le lancement du radar, répondant ainsi aux menaces que représente le bouclier antimissile de l’OTAN en Europe.

Depuis plusieurs jours, Moscou et Washington se livrent à une surenchère de déclarations. “On nous dit que le bouclier antimissile américain ne menace pas la Russie. J’aimerais dire à mon tour à mes amis Américains, que la station radar qui est activée aujourd’hui n’est pas contre vous, mais pour vous”, a déclaré Dimitri Medvedev.

Washington a répété que son bouclier antimissile en Europe ne menaçait pas la Russie mais qu’il était destiné à une éventuelle attaque de l’Iran. Moscou, de son côté, ne semble pas être convaincu par ces déclarations et demande à être associé au bouclier américain comme l’ont déjà été la Turquie, l’Espagne, la Pologne et la Roumanie.

L’activation du radar de Kaliningrad, aux portes de l’Union européenne, intervient après une semaine de tensions diplomatiques. Mercredi dernier, Dimitri Medvedev menaçait de déployer dans l’enclave russe des missiles de courte portée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Quel poids pour le nationalisme lors des législatives en Russie ?