DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Iran: les intérêts britanniques attaqués par des manifestants déchaînés


Iran

Iran: les intérêts britanniques attaqués par des manifestants déchaînés

L’ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran a été prise d’assaut, occupée et saccagée pendant plusieurs heures ce mardi. Le ministère britannique des Affaires étrangères s’est inquiété quand l’annonce d’une prise d’otages a circulé. En fait, six ressortissants britanniques auraient été retenus pendant quelque temps dans une autre résidence diplomatique, au nord de la capitale iranienne, puis finalement libérés grâce à l’intervention de la police.

C’est en début d’après-midi mardi qu’une cinquantaine de manifestants ont pénétré dans l’ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran. Devant le bâtiment, une foule en colère dénonçait les sanctions décidées par Londres contre le régime iranien à cause de son programme nucléaire. Les protestataires ont saccagé les locaux, jeté des objets par la fenêtre et incendié des documents. C’est seulement une demi-heure plus tard que la police anti-émeute est intervenue pour déloger les casseurs à coup de gaz lacrymogène.

Pendant ce temps dans le nord de la capitale iranienne, environ 200 étudiants ou militants islamistes – difficile de le préciser – envahissaient une ancienne mission diplomatique. Elle a été évacuée en fin de journée.

Prochain article

monde

Bouclier antimissile : la Russie active le radar de Kaliningrad