DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Pakistan boycotte la conférence internationale sur l'Afghanistan après la bavure de l'OTAN

Vous lisez:

Le Pakistan boycotte la conférence internationale sur l'Afghanistan après la bavure de l'OTAN

Taille du texte Aa Aa

Les Pakistanais ne décolèrent pas après le bombardement de l’OTAN qui a tué, par erreur, 24 de leurs soldats. A Islamabad, des manifestants ont scandé des slogans hostiles aux États-Unis et brûlé un drapeau de l’Alliance atlantique.

Conséquence de cette bavure, les autorités pakistanaises ont décidé de boycotter la Conférence internationale sur l’Afghanistan qui doit s’ouvrir samedi à Bonn, une décision qui s’ajoute au blocage des camions de ravitaillement de l’OTAN.

Depuis quatre jours, des poids lourds remplis de vivres, de carburant ou de matériel militaire, attendent de pouvoir franchir la frontière pour se rendre en Afghanistan. Les chauffeurs patientent comme ils le peuvent mais craignent d‘être la cible des talibans. Face au risque que ce blocage faisait peser sur leur sécurité, ils ont été invités à rebrousser chemin.

En tuant 24 soldats, l’OTAN vient de commettre sa pire bavure au Pakistan depuis 10 ans. L’attaque, qui visait initialement les insurgés talibans, a atteint deux postes militaires pakistanais. Dans la foulée, Islamabad avait exprimé sa profonde fureur contre Washington.