DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève historique de la fonction publique britannique

Vous lisez:

Grève historique de la fonction publique britannique

Taille du texte Aa Aa

La colère a résonné dans les rues britanniques et ce n’est pas si souvent. La journée de contestation organisée ce mercredi par les syndicats du public est considérée comme la plus importante de ces trente dernières années. Au programme, manifestations mais aussi grèves pour dénoncer la politique d’austérité du gouvernement. Particulièrement visée la réforme des retraites des fonctionnaires, qui prévoit une hausse des cotisations et une baisse des pensions.

“C’est de la colère”, dit ce manifestant, “parce que c’est énorme, et c’est pour nous, pas pour eux. Ce ne sont pas les députés qui vont voir leur retraite diminuer”.

Plus de la moitié des écoles ont gardé portes closes. Beaucoup d’hôpitaux et de services municipaux ont fonctionné au ralenti. Pour autant, le Premier ministre conservateur David Cameron a minimisé l’impact du mouvement, estimant que la mobilisation avait été limitée. La grève n’a en tous cas pas trop perturbé le trafic dans les ports et les aéroports, où l’on redoutait de longues files d’attente faute d’un nombre suffisant d’agents pour le contrôle aux frontières.

A lire aussi :

Grande-Bretagne: des manifestants de toutes générations pour défendre les retraites

Une réforme des retraites qui ne passe pas