DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour Mahmoud Husein, "les élections en Egypte sont une diversion de l'armée"

Vous lisez:

Pour Mahmoud Husein, "les élections en Egypte sont une diversion de l'armée"

Taille du texte Aa Aa

Les politologues Bahgat ElNadi et Adel Rifaat, réunis sour le pseudo commun de Mahmoud Hussein sont sévères. Leur verdict est sans appel. Les militaires qui ont pris le pouvoir à la chute de l’ex-raïs Hosni Moubarak en février doivent laisser le pouvoir aux civils. C’est la première condition nécessaire avant de pouvoir prétendre d‘organiser des élections libres. Les élections qui débutent ce lundi sont donc pour eux uniquement une “diversion” de leur part.

D’ailleurs, ils rappellent que depuis février, l’armée s‘est peu à peu découverte et a montré qu’elle était prête à tout pour conserver la mainmise sur le pouvoir politique et aussi protéger ses gigantesques pouvoirs économiques.

A lire aussi :

Les contributions des participants au débat : Les révolutions arabes : et après ?

Pourquoi la place Tahrir brave les fossoyeurs de la révolution, sur le site de Libération