DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tension autour de la présidentielle en Ossétie du Sud


Géorgie

Tension autour de la présidentielle en Ossétie du Sud

Dans cette région séparatiste de la Géorgie, des milliers d’opposants ont protesté au lendemain de l’invalidation de la victoire de leur candidate à l‘élection présidentielle. Alla Djioeva a été accusé de fraude par son rival Anatoli Bibilov à qui la justice a donné raison.

“Nous demandons tout d’abord l’annulation de la décision de la Cour Suprême et la publication des résultats du vote” a déclaré alla Djioeva, “et deuxièmement nous garantissons l’immunité pour l’actuel président et sa famille”.

Le président sortant, qui ne pouvait se présenter a apporté son soutien à Anatoli Bibilov. Un candidat également appuyé par le Kremlin. Il prône l’unification de l’Ossétie du Sud avec l’Ossétie du Nord, une province russe.

La justice a décidé d’organiser un nouveau scrutin en mars prochain. Et cette fois, la rivale d’Anatoli Bibilov a été purement et simplement interdite de candidature.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grande-Bretagne: des manifestants de toutes générations pour défendre les retraites