DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bélarus : peine de mort pour deux accusés dans un procès controversé

Vous lisez:

Bélarus : peine de mort pour deux accusés dans un procès controversé

Taille du texte Aa Aa

Ils ont tous les deux 25 ans, ils sont condamnés à la peine de mort. La Cour suprême du Bélarus a rendu son verdict mercredi. Les deux jeunes hommes ont été reconnus coupables de l’attentat qui avait fait quinze morts en avril dernier dans le métro de Minsk. Leur dernier recours est de demander une grâce au président, Alexandre Loukachenko. La mère de l’un des condamnés y croit : “Je vais faire une demande au président. Je ne veux pas qu’il y ait une erreur de la part de la Cour”.

L’attentat à la bombe avait fait aussi plus de 160 blessés. Certains sont venus à l’audience en fauteuil roulant. “Ils veulent nous faire croire que les accusés ont commencé par utiliser des petits explosifs avant d’arriver aux gros, estime une victime. Mais je ne crois pas qu’un tourneur et un mécanicien aient pu commettre ce crime seuls”.

“Tout ce que le juge a dit est encore moins convaincant que ce que disait l’enquête, dénonce une militante des droits de l’Homme. Le juge a évité toutes les questions embarrassantes”.

Amnesty International constate que le procès des deux hommes, accusés d’avoir perpétré l’attentat dans le métro de Minsk, “ne répondait pas aux normes d’un jugement équitable”.