DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : le vice-président américain estime avoir tenu ses promesses

Vous lisez:

Irak : le vice-président américain estime avoir tenu ses promesses

Taille du texte Aa Aa

L’Irak ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir pour les soldats américains encore déployés sur le terrain. Il est temps de faire les bagages pour 13.800 militaires exactement. L’accord signé avec le gouvernement irakien prévoit un retrait total d’ici à la fin de l’année. Le soldat Kenneth Phariss s’apprête à quitter la base de Bassorah :“Cela a parfois été dur à cause de la distance, mais dès je serai à la maison, je suis sûr que tout ira mieux. Je me suis marié avant mon départ, et maintenant nous allons de nouveau vivre heureux ensemble avec ma femme”.

L’armée américaine a disposé de 505 bases au plus fort de la guerre en Irak. Seulement sept sont encore en activité. En visite à Bagdad, le vice-président américain a estimé que le contrat avait été rempli. “Nous avons tenu notre promesse de nous retirer des villes d’Irak en 2009. Nous avons tenu notre promesse de cesser nos opérations de combat à l‘été 2010. Et à présent, nous tenons la promesse faite en 2008 de retirer nos troupes d’Irak d’ici à la fin de l’année”. Joe Biden, dont c’est la huitième visite en Irak depuis qu’il est vice-président, a souligné que ce retrait des forces américaines allait ouvrir “une nouvelle ère” dans les relations avec Bagdad.