DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise ne doit pas détourner le monde de la lutte contre le sida s'alarme l'ONU

Vous lisez:

La crise ne doit pas détourner le monde de la lutte contre le sida s'alarme l'ONU

Taille du texte Aa Aa

En cette nouvelle journée mondiale de lutte contre la pandémie, les craintes sont réelles en particulier pour l’Afrique.

Dans ce petit village pauvre du Kenya, les malades n’ont pour seule ressources que l’accès aux soins fourni par les ONG comme Médecins sans frontières (MSF) comme l’explique Tabitha Kioko. Cette maman de trois enfants à 40 ans et elle contracté le virus en 2006.

“Si ces organisations cessent de financer mes médicaments, ca sera comme une condamnation à mort pour moi et les autres qui sont infectés”.

D’après le Fonds mondial de lutte contre le sida, il manque plusieurs milliards d’euros sur les promesses faites pour 2013. Et le contexte de crise pèse de plus en plus comme le précise ce représentant de MSF :

“Le financement, c’est toujours un problème. Ces coupes dans les budgets n’auront pas un impact demain mais il y aura un effet domino. Nous devons donc être extrêmement vigilants au niveau international sur toutes les mesures d’austérité et en particulier les ONG dont MSF”.

Les Nations Unies lancent un appel aux pays riches afin qu’ils ne réduisent pas leur budget d’aide financière au Fonds anti-sida. L’ONU rappelle que cette année, ce sont encore 350 000 bébés qui sont nés infectés par le VIH en Afrique.