DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le nouveau gouvernement grec confronté à sa première grève générale

Vous lisez:

Le nouveau gouvernement grec confronté à sa première grève générale

Taille du texte Aa Aa

Pour la sixième fois cette année, les syndicats appellent à cesser le travail afin de dénoncer les mesures d’austérité. De nombreuses administrations devraient donc tourner au ralenti ce jeudi. Perturabations également dans les transports, les hôpitaux, les écoles. Plusieurs défilés sont organisés dans les grandes villes du pays.

Cette mobilisation intervient à quelques jours du vote du budget 2012 au Parlement. Dans ce budget, le Premier ministre Lucas Papademos prévoit de nouvelles mesures d’austérité pour redresser les finances publiques, ce que dénonce Ilias Iliopoulos, leader syndical. “Ces mesures sont censées améliorer la situation financière du pays, dit-il. Mais on le voit, les choses ne font qu’empirer. Le chômage augmente. On n’a jamais eu de récession aussi grave ces dernières années. C’est pire que partout ailleurs en Europe. Les gens n’arrivent plus à s’en sortir”.

Mais le Premier ministre compte bien adopter “toutes les mesures nécessaires” pour redresser le pays. Il l’a écrit dans une lettre adressée à l’Union européenne et au FMI. Ces deux institutions ont promis d’aider massivement la Grèce.

Pour autant, l‘économie grecque reste apparemment très fragile. L’agence de notation Moody’s vient d’ailleurs de maintenir sa perspective négative sur les banques grecques. Et de prévoir une possible vague de nationalisations dans le secteur.