DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un acte désespéré pour sauver l'euro ?

Vous lisez:

Un acte désespéré pour sauver l'euro ?

Taille du texte Aa Aa

Les plus grandes banques centrales du globe volent une nouvelle fois au secours de la monnaie unique. Les institutions japonaise, canadienne, suisse, anglaise, américaine, ainsi que la banque centrale européenne, s’engagent notamment à faciliter leurs échanges de devises.

Les marchés saluent l’initiative, les principaux indices européens s’envolent mais attention au retour de bâton. Le problème est loin, très loin d‘être réglé, comme le rappelle le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy : “l’Union européenne traverse une période très difficile, voire dangereuse, il n’y a aucun doute la-dessus. Depuis cet été, ce n’est plus le problème de tel ou tel pays, c’est devenu un problème systémique.”

Effectivement, ce n’est plus la zone euro, ou même l’Union européenne, mais l‘économie mondiale qui est à présent menacée par la crise de la dette. Les plans d’austérité fleurissent un peu partout en Europe pour tenter d’y remédier. Une démarche qui suscite la colère de nombreux citoyens. Notamment en Grèce, où le pays s’apprête à voir venir une énième grève générale.