DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Croatie : fin de la campagne pour les législatives

Vous lisez:

Croatie : fin de la campagne pour les législatives

Taille du texte Aa Aa

Ce dimanche, près de 4,5 millions d‘électeurs sont appelés aux urnes pour désigner leurs députés. Ce scrutin se déroule dans un climat pesant du fait des difficultés économiques qui affectent le pays, mais aussi des affaires de corruption qui minent l’actuelle majorité.

Cela devrait donc profiter à l’opposition et notamment au parti social-démocrate emmené par Zoran Milanovic. Agé de 45 ans, il fait figure de favori pour devenir le prochain Premier ministre. Durant la campagne, il a prévenu qu’en cas de victoire, il faudrait se serrer la ceinture.

Frappée par la crise, l‘économie croate tourne au ralenti et le chômage est à un niveau élevé. Pour de nombreux électeurs, c’est partiellement la faute de l’actuel parti au pouvoir, l’Union démocratique croate. Sa chef, Jadranka Kosor, actuelle Premier ministre, devrait en faire les frais.

“Le problème principal ici, affirme Melita, habitante de Zagreb, c’est le chômage. Les choses ne devraient pas vraiment s’améliorer, je pense même que les prix vont augmenter, et ça sera encore plus dur pour nous, les petites gens”.

La Croatie est sur le point d’adhérer à l’Union européenne. Pour y parvenir, les autorités ont dû s’attaquer au problème de la corruption qui touche notamment une partie de la classe politique. Ainsi, l’ancien premier ministre est actuellement jugé pour avoir touché des fonds illégaux d’une banque autrichienne dans les années 90.