DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un tirage pour tous les goûts

Vous lisez:

Un tirage pour tous les goûts

Un tirage pour tous les goûts
Taille du texte Aa Aa

L’Euro 2012 de football est désormais lancé. Avec le tirage au sort vendredi des quatre groupes du premier tour, on est entré dans la compétition qui se tiendra du 8 juin au 1er juillet en Pologne et en Ukraine.

De ces quatre groupes, un mérite le surnom de groupe de la mort, un autre parait plus faible mais dans l’ensemble ce tirage est homogène. Les anciennes stars du ballon rond Marco Van Basten, Zinedine Zidane ou Peter Schmeichel n’ont pas eu la main trop lourde.

Le groupe le moins côté de ce championnat d’Europe est certainement le A, la Russie de Dick Advocaat en sera favorite devant l’un des deux pays hôtes, la Pologne qui sera d’ailleurs opposée à la Grèce en match d’ouverture à Varsovie. Attention également à la République Tchèque, un peu rentrée dans le rang dernièrement, mais toujours aussi dangereuse.

Joachim Löw a lui des soucis à se faire. Même si l’Allemagne et sa génération dorée nourrissent d‘énormes ambitions l‘été prochain, le tirage a loin d’avoir été clément pour la Mannshaft, tombée dans le fameux groupe de la mort. face à elle, les Pays-Bas, le Danemark et le Portugal.

“Le Portugal c’est un peu comme les Pays-Bas, prévient d’emblée Joachim Löw, des stars qui jouent dans le splus grands clubs du monde comme le Real ou Manchester. Avec Ronaldo et nani, ils sont spectaculaires devant, avec Pepe ils sont très solides derrière. C’est un groupe vraiment très intéressant”.

Le Danemark fait figure de petit poucet dans cette poule vingt ans après leur titre européen surprise, Morten Olsen et ses hommes joueront à fond leur rôle de troubles-fêtes.

Les champions du Monde et d’Europe en titre ont longtemps craint le pire avant de se satisfaire du tirage. Del Bosque et ses hommes devront se méfier de l’Italie mais devrait facilement s’accomoder des irlandais et des croates.

“Nous allons nous battre, confiait le sélectionneur espagnol après le tirage, nous respectons tous nos adversaires et particulièrement ces trois là. Nous ferons tout pour atteindre le formidable défi que nous nous sommes fixé: remporter trois trophées consécutifs”

Une performance qu’aucune équipe n’a réussi auparavant.

Enfin le groupe D apparaît plus problématique pour l’Angleterre que pour la France. Sans Rooney et avec leur bête noire suédoise dans la poule, les anglais de Capello ne sont pas rassurés. Visiblement rassuré, Laurent Blanc préfère laisser la pression sur les épaules de ses adversaires:

“Tous les groupes sont compliqués, particulièrement le groupe B. N’oublions pas que nous n’aurions pas voulu être à la place du Danemark. Maintenant aucun tirage n’est jamais 100% satisfaisant, je pense cependant que cela aurait pu être plus compliqué, plus dangereux pour la France. Nous sommes dans un groupe homogène avec l’Angleterre en favorite et trois équipes similaires derrière.”

Tout ce joli monde se retrouvera donc a partir du 8 juin de Varsovie à Kiev avec ce ballon dans les pieds. le tango 12 a été dévoilée par l’entraîneur des champions d’Europe Vicente Del Bosque. Très sobre, plus rapide, plus imprévisible, il plaît déjà aux attaquants, moins aux gardiens !