DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord serbo-kosovar sur la question cruciale des postes-frontières

Vous lisez:

Accord serbo-kosovar sur la question cruciale des postes-frontières

Taille du texte Aa Aa

La questions cruciale des postes-frontières ne représente plus une épine dans le pied de la Serbie et du Kosovo. Un accord a été trouvé hier soir entre les représentants des territoires serbe et kosovar qui négocient sous l‘égide de l’Union européenne. Selon Bruxelles, Belgrade et Pristina vont mettre progressivement en place des postes de contrôle communs sur tous les points de passage entre leur territoire. Notamment dans le nord du Kosovo, où des soldats de l’Otan ont été blessés au cours de heurts avec des manifestants serbes. Ces Serbes ne reconnaissent pas l’indépendance du Kosovo.

Pour la chancelière allemande, ces heurts montrent que la Serbie n’est pas encore prête à être candidate pour adhérer à l’Union européenne.

“A long terme, nous voulons que la Serbie mais aussi le Kosovo rejoignent l’Union européenne.(…) La seule façon pour la Serbie de rejoindre l’Union est de passer par la normalisation de ses relations avec le Kosovo”, a rappelé Merkel.

Lundi dernier dans le village de Jagnjenica, trente militaires de l’Otan, des Allemands et des Autrichiens, ont été blessés lorsqu’ils ont voulu retirer deux barrages routiers qui avait été érigés en juillet par des Serbes.

Avec AFP et Reuters