DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : Mario Monti à l'épreuve des faits

Vous lisez:

Italie : Mario Monti à l'épreuve des faits

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau Premier ministre italien, présenté comme un sauveur à son arrivée aux commandes de l’Italie après le départ de Silvio Berlusconi, présentera demain au parlement son plan de “rigueur, croissance et équité” – c’est son nom.

Réformes des retraites, taxes foncières et coût du travail sont les nouveaux axes de travail. Des mois très durs s’annoncent pour les Italiens :

Les avis de quelques Romains :

“On dit que la croissance doit augmenter, mais la croissance avec tous ces impôts ne pourra pas beaucoup progresser”.

“Nous avons confirmé notre confiance à Monti pour sauver l’Italie, mais il ne doit pas la sauver au détriment des gens qui payent déjà trop”.

“Moi je suis prêt à faire des sacrifices, mais seulement après avoir vu des signes concrets de la part de la classe politique.”

Les syndicats pourraient bien vouloir se rebeller contre la réforme des retraites notamment. Mario Monti a donc pris les devants en recevant ce dimanche les responsables des principales organisations.