DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Italie va devoir se serrer la ceinture

Vous lisez:

L'Italie va devoir se serrer la ceinture

Taille du texte Aa Aa

Un plan de rigueur draconien, voilà ce qu’a présenté dans la soirée Mario Monti, le nouveau chef du gouvernement mis en place depuis moins de trois semaines. Le plan contient des coupes dans les dépenses publiques, et une augmentation de la fiscalité, notamment dans l’immobilier. Au total, des mesures de rigueur pour environ 20 milliards d’euros d’ici 2014.

“En prenant ces mesures nous avons pensé en même temps au besoin de créer les conditions pour la croissance de l’Italie, a déclaré Mario Monti. Alors nous devons mettre fortement sous contrôle le déficit et la dette. Nous ne devons plus être perçus en Europe comme un foyer de crise mais de nouveau comme un point fort”.

Alors que Mario Monti renonce à son salaire de chef du gouvernement, il fait adopter une réforme durcissant considérablement le système des retraites, une mesure difficile qui bouleverse la ministre des Affaires sociales : “Le système des retraites est un mécanisme long, génération après génération ,alors nous avons dû.. et cela nous a coûté même psychologiquement…. de demander un sacr…”

“Je crois qu’elle voulait dire sacrifice comme vous avez compris”, a terminé Mario Monti.

Les syndicats ont immédiatement réagi, estimant que le gouvernement n’avait pas calculé l’impact social du plan d’austérité et concentré sur les retraités les plus gros sacrifices.