DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives russes : cyber-attaques contre des médias et ONG critiques

Vous lisez:

Législatives russes : cyber-attaques contre des médias et ONG critiques

Taille du texte Aa Aa

A l’image de Vladimir Poutine, les Russes votent ce dimanche lors de législatives qui font figure de test pour le parti Russie Unie du Premier ministre.

Un Vladimir Poutine qui se prépare à revenir à la présidence l’an prochain, et après l’intervalle Medvedev, à briguer un troisième mandat.

Dans la course pour la Douma, on retrouve aussi le parti communiste de Gennady Zyuganov, et le parti libéral-démocrate Yabloko. La loi électorale russe nous interdit, nous médias, de donner les tendances pendant le vote.

110 millions d‘électeurs sont appellés à désigner les 450 députés de la chambre basse du parlement, la Douma.

Mais ces législatives sont entachées d’accusations de pression, il est fait état de massives cyber-attaques contre des sites indépendants. Plusieurs sites de médias étaient en effet inaccessibles ce matin, tout comme celui d’une ONG qui recense les fraudes. Golos, c’est son nom, est dans le collimateur du pouvoir depuis une semaine, elle a été condamnée il y a deux jours à payer 700 euros pour violation de la loi électorale.

ONG et opposition ont dénoncé des pressions sur les électeurs pendant la campagne. Les rares mouvements de protestations ont été vite réprimés.