DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris et Berlin veulent un nouveau traité européen pour en finir avec les déficits et les dettes

Vous lisez:

Paris et Berlin veulent un nouveau traité européen pour en finir avec les déficits et les dettes

Taille du texte Aa Aa

Le président français et la chancelière allemande se sont à nouveau retrouvés ce lundi à l‘Élysée à Paris pour définir un plan anti-crise alors que les précédents ne sont pas parvenus à rassurer les marchés.

La feuille de route du couple Sarkozy-Merkel s’articule en plusieurs points et passe par un nouveau cadre institutionnel et des sanctions automatiques en cas de déficit supérieur à 3% du PIB : “Nous voulons un nouveau traité pour que tous les européens, ceux de la zone euro et de l’Union européenne réalise que les dysfonctionnement du passé ne peuvent plus désormais se répéter. Nous préférons avoir un traité à 27 afin que personne ne soit exclus de l’initiative franco-allemande mais si nous sommes prêts à 17 membres alors nous irons de l’avant et les autres états voulant nous rejoindre pourront le faire”.

Angela Merkel a de nouveau rappelé son opposition aux euro-obligations, autrement dit à la mutualisation des dettes. Une idée pourtant défendue par plusieurs dirigeants français. La chancelière allemande a par ailleurs appelé avec Nicolas Sarkozy à une réunion mensuelle de l’Eurogroupe ouverte à d’autres États si ces derniers le souhaitent avec un ordre du jour précis portant sur les moyens de doper la croissance et la compétitivité européenne.

Les deux dirigeants se retrouveront jeudi et vendredi pour un énième sommet européen de crise à Bruxelles avec au cœur des discussions leurs propositions dont ils dévoileront les détails mercredi dans une lettre à Herman Van Rompuy.