DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : signature du Traité anglo-irlandais

Vous lisez:

Rétromachine : signature du Traité anglo-irlandais

Taille du texte Aa Aa

Le 6 décembre 1921, le gouvernement britannique et les représentants des délégations irlandaises nationalistes signent le Traité de Londres aussi connu sous le nom de Traité anglo-irlandais .
Cet accord a pour but de mettre fin aux affrontements qui ravagent le pays. Il prévoit la création d’un Etat libre d’Irlande. Celui-ci comprend la totalité du territoire irlandais à l’exception de six comtés de la province d’Ulster qui composent désormais l’Irlande du Nord. Il est prévu que l’Etat libre passe sous le statut de dominion britannique et que l’Irlande du Nord devienne indépendante.

La signature puis la ratification du traité en 1922 ravivent les tensions au sein d’une population qui replonge dans la guerre civile. Il faut attendre 1931 pour que Westminster accorde l’indépendance aux dominions et 1933 pour que le serment d’allégeance au souverain britannique soit aboli.

D’autres 6 décembre : indépendance de la Finlande (1917) ; Simone de Beauvoir reçoit le Prix Goncourt pour Les Mandarins (1954) ; la Suisse refuse d’adhérer à l’Union Européenne (1992) ; la NASA dévoile des images suggérant la présence d’eau sur Mars (2006)

Né(e)s un 6 décembre : le journaliste français Philippe Bouvard (1929), l’athlète et homme politique français Guy Drut (1950), l’humoriste français Stéphane Guillon (1963) ; le cycliste espagnol Alberto Contador (1982)