DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Victoire en demi-teinte pour le pouvoir russe

Vous lisez:

Victoire en demi-teinte pour le pouvoir russe

Taille du texte Aa Aa

Dmitri Medvedev est apparu crispé voir tendu lundi matin lors d’une rencontre avec des cadres de son parti Russie Unie au lendemain des législatives.

La formation du président et surtout celle de son puissant Premier ministre Vladimir Poutine a remporté le scrutin mais son score est en net recul par rapport à 2007. De 60%, il est tombé à moins de 50%.

“Russie unie a obtenu exactement le score qu’il devait avoir, ni plus, ni moins. Ces élections ont été totalement équitables, justes et démocratique. Le parti a obtenu ce qu’avaient annoncé les sondages. Par conséquent, tous ceux qui parlent d’utilisations détournées de l’Etat et bien qu’ils le prouvent ?”, s’exclame le président russe.

Dans la nouvelle Douma, le parti Russie Unie aura 77 députés de moins que dans la précédente mandature. Vingt ans après la chute de l’URSS, les communistes doublent quasiment leur nombre de députés et flirtent avec les 20%.

Mais pour leur leader Ziouganov, “c’est la fraude qui a permis à Russie Unie de se maintenir. Il entend la dénoncer non seulement en justice et ce dans toutes les régions du pays mais aussi dans la rue”.

La participation a reculé de 3% par rapport à 2007. Un chiffre qui traduit aussi une lassitude grandissante à l‘égard du long règne de Poutine que ce dernier entend bien prolonger encore en gagnant la prochaine présidentielle en mars.