DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Athènes : échauffourées devant le Parlement


Grèce

Athènes : échauffourées devant le Parlement

“De l’argent aux banques, des balles pour la jeunesse, trois ans après l’assassinat perpétré par l’Etat”. Le message affiché sur la gigantesque banderole en tête de cortège est sans équivoque.

Plus d’un millier d‘étudiants et de lycéens sont descendus dans les rues d’Athènes mardi après-midi. Un rassemblement pour honorer la mémoire d’Alexis Grigoropoulos, cet adolescent de 15 ans tué en décembre 2008 par un policier, en marge d’une manifestation.

Le défilé, qui a démarré dans le calme, a tourné à l’affrontement sur la place Syntagma, située en face du Parlement. Et pour cause : les députés s’apprêtent, dans la nuit de mardi à mercredi, à approuver un nouveau budget de rigueur pour 2012, qui est loin de faire l’unanimité dans la rue.

Au programme : réduction des dépenses publiques, hausse des taxes et coupes salariales à tout-va : des dizaines de milliers de fonctionnaires devraient se retrouver sur le carreau dans les prochains mois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Russie : l'épreuve de force entre la rue et le pouvoir