DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colombie : face à l'indignation nationale, les FARC promettent de libérer des otages

Vous lisez:

Colombie : face à l'indignation nationale, les FARC promettent de libérer des otages

Taille du texte Aa Aa

L’indignation des Colombiens semble faire mouche auprès des FARC.

Dans un communiqué mis en ligne hier soir, la guérilla marxiste promet de “concrétiser la libération unilatérale” de six de ses otages.

Des dizaines de milliers de personnes ont participé à une journée d’indignation nationale appelée par des organisations indépendantes et le gouvernement. A Bogota, le Président colombien Juan Manuel Santos a appelé la guérilla à libérer l’intégralité de ses otages.

“Libérez-les maintenant, sans conditions, pour le geste, si vous avez vraiment l’intention de faire la paix, a-t-il lancé. Ce premier pas démontrera votre intention réelle de trouver un accord de paix.”

Créées en 1964, les Forces armées révolutionnaires de Colombie détiennent encore au moins onze policiers et militaires et 300 civils.

L’exécution, le 26 novembre dernier par leurs geôliers de quatre otages retenus depuis 12 ans a suscité l’indignation de nombreux Colombiens.