DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : les Beatles perdent leur fondateur

Vous lisez:

Rétromachine : les Beatles perdent leur fondateur

Taille du texte Aa Aa

Le 8 décembre 1980 au soir, alors qu’il rentre chez lui, John Lennon, le fondateur du groupe mythique des Beatles est assassiné par un fan du nom de Mark David Chapman. La scène se déroule à New York, près de Central Park. Sous les yeux de son épouse, Yoko Ono, le chanteur tombe sous les balles du revolver de son assassin.

John Lennon s‘était éloigné de la vie publique depuis la naissance de son fils Sean en octobre 1975 mais il continuait de composer. La sortie de son album Double Fantasy (dans lequel Yoko Ono chante avec lui) en novembre 1980 marque son retour sur la scène médiatique. Après son décès, les ventes explosent. Plus de sept millions d’exemplaires sont vendus à travers le monde.

Ironiquement, le jour même de son assassinat, John Lennon avait déclaré lors d’une interview à la radio : “Je considère que mon travail ne sera pas terminé tant que je ne serai pas mort et enterré et j’espère que ça sera dans très, très longtemps.”

D’autres 8 décembre: un incendie ravage l’Opéra de Vienne, faisant plus de 400 morts (1881); Henri Bergson reçoit le prix Nobel de littérature (1927); adoption du drapeau européen (1955)

Né(e)s un 8 décembre: le chanteur de The Doors Jim Morrison (1943), l’actrice américaine Kim Basinger (1953), le sculpteur français Camille Claudel (1964), le basketteur américain Dwight Howard (1985)