DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lettre piégée "opérationnelle" à la Deutsche Bank


Allemagne

Lettre piégée "opérationnelle" à la Deutsche Bank

Le Président du directoire de la Deutsche Bank visé par une lettre piégée à Francfort.
 
Adressée personnellement à Josef Ackermann, visage du capitalisme en Allemagne, l’enveloppe contenant une poudre explosive était opérationnelle et aurait pu sauter, selon la police.
 
Le suisse Ackermann est décrié par les Indignés allemands. Ses commentaires pessimistes sur la Grèce lui valent beaucoup d’inimitiés.
 
Les salariés de la Deutsche Bank s’interrogent sans céder à la panique.
 
“Il y aura toujours des gens pour penser que ce genre de chose est la solution, une façon de se venger de quelqu’un. Mais en tant qu’employé, je ne me sens pas menacé,” dit l’un deux.
 
“On commence à se demander pourquoi, et si ce genre d’action est justifiée,” admet un autre.
 
Le FBI a offert son aide pour remonter jusqu‘à l’expéditeur. En 1989, le patron de la Deutsche Bank, Alfred Herrhausen, avait été assassiné par les fractions armée rouge.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Otan veut rassurer la Russie sur son bouclier antimissile