DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angela Merkel souhaite des Etats fiscalement responsables

Vous lisez:

Angela Merkel souhaite des Etats fiscalement responsables

Taille du texte Aa Aa

Et ce nouveau pacte conclu à l’arraché lors de ce seizième sommet depuis le début de la crise de la dette reprend en fait les termes de la lettre co-signée par le président français et la chancelière allemande.

Comme le voulait Angela Merkel, les pays s’engagent désormais à soumettre leur projet de budget à l’examen de la Commission européenne.

“Il était indispensable de ne pas faire de mauvais compromis. Je pense qu’après de longues négociations, il s’agit d’un résultat très très important, parce que nous avons appris des erreurs du passé et qu‘à l’avenir les institutions européennes, comme par exemple la Cour de justice, auront une plus grande influence et des pouvoirs accrus, pour faire en sorte que les nations soient fiscalement responsables.”

L’idée est donc de faire en sorte que les politiques budgétaires mises en place par les états soient “saines”. Ce qui signifie que le dépassement du seuil de 3% du PIB en cas de déficit sera soumis à une surveillance sévère.